espacement


espacement

espacement [ ɛspasmɑ̃ ] n. m.
• 1680; de espacer
1Action d'espacer. L'espacement des colonnes dans un bâtiment.
2(1798) Disposition de choses espacées. L'espacement des mots, des lignes d'un texte. (Temps) L'espacement des visites, des paiements. échelonnement.
3Distance entre deux choses qu'on a espacées. Réduire l'espacement entre deux arbres. écartement, intervalle.

espacement nom masculin Action d'espacer, de séparer par un espace, un intervalle ; distance entre deux choses : L'espacement entre les lignes. Action d'augmenter la distance, le temps qui sépare deux événements : L'espacement des paiements. Intervalle laissé entre les mots dans la composition typographique. ● espacement (expressions) nom masculin Espacement des trains, système maintenant une certaine distance entre les trains qui se suivent sur une même voie, de façon à éviter les rattrapages. (→ cantonnement.) ● espacement (synonymes) nom masculin Action d'espacer, de séparer par un espace, un intervalle ; distance...
Synonymes :
- écart
- écartement

espacement
n. m.
d1./d Action d'espacer.
d2./d Intervalle entre deux points, deux moments.

⇒ESPACEMENT, subst. masc.
A.— Action d'espacer, de s'espacer; résultat de cette action. Les baies formées par l'espacement des piliers étaient closes, en ce moment de volets à lourdes ferrures (GAUTIER Fracasse, 1863, p. 312). Théiers ou hévéas plantés au cordeau, à espacements réguliers, en parcelles standardisées (MEYNIER, Paysages agraires, 1958, p. 51). Un espacement d'aiguilles de 4,75 mm est habituel (THIÉBAUT, Fabric. tissus, 1961, p. 158).
[Souvent avec l'idée dominante d'une distance assez importante entre les objets] C'était (...) à certains espacements mal explicables des meubles, à des clairières désertées au-dessus d'une étendue de tapis soudain nue, que la pièce devait de paraître inexplicablement « aérée » (GRACQ, Beau tén., 1945, p. 118).
Partie isolée d'une autre, dans un intérieur, dans une pièce. L'arrangement de l'éclairage découpait dans l'immense salon des espacements choisis, séparés, chacun plein d'une sorte d'intimité lumineuse (MALÈGUE, Augustin, t. 2, 1933, p. 183).
Spéc., Impr. Intervalle entre des mots, des lignes. La plus grande difficulté consiste dans l'espacement des blancs (FLAUB., Corresp., 1877, p. 105). Forme géométrique et à espacements symétriques qu'on donne aux fins de page, de chapitre ou de titre (COSTON, A.B.C. journ., 1952, p. 195). Espacement trop large et lézardé (...) Espacement très serré (...) Espacement normal (Impr. 1977).
B.— P. anal. Action de ménager un intervalle, un laps de temps de durée variable entre deux ou plusieurs faits. Le traitement habituel comporte surtout l'alitement dans le silence, l'espacement ou la suppression des visites familiales (CODET, Psych., 1926, p. 107).
P. méton. Le laps de temps lui-même qui sépare deux choses, deux faits successifs dans la durée. [Le métronome] peut aussi être employé à l'étude, pour contrôler la régularité de l'espacement des notes (LALLEMENT, Dyn. instrum. archet, 1925, p. 199). Mais très vite, il redevint blême et son émotion ne fut plus appréciable qu'aux espacements dans sa parole (HAMP, Champagne, 1909, p. 104).
Spéc. Espacement des naissances. Un plus grand espacement des naissances peut résulter de facteurs culturels (Tiers monde, 1956, p. 158).
Prononc. et Orth. :[] ou []. Ds Ac. dep. 1762. Étymol. et Hist. 1680 (RICH. : Espacement. La distance qu'il y a entre les choses espacées. « L'espacement des colonnes »). Dér. du rad. de espacer; suff. -(e)ment1. Fréq. abs. littér. :23.

espacement [ɛspasmɑ̃] n. m.
ÉTYM. 1680; de espacer.
———
I (Spatial).
1 Action d'espacer; son résultat. || L'espacement des colonnes (par l'architecte), dans un bâtiment. || Arbres plantés à espacements réguliers. Distance.
0 Les baies formées par l'espacement des piliers étaient closes (…)
Th. Gautier, le Capitaine Fracasse, p. 312.
2 (1798). Disposition de deux choses espacées. || L'espacement des mots, des lignes d'un texte.
3 Distance entre deux choses qu'on a espacées. Écart, écartement. || Espacement entre deux plants. || Réduire l'espacement entre deux supports.
———
II (Temporel).
1 Écart accru dans le temps. || L'espacement de ses visites, de leur rencontre. || L'espacement des naissances.
Un, des espacements. || « Son émotion ne fut plus appréciable qu'aux espacements dans la parole » (P. Hamp, Champagne, in T. L. F.).
2 Le fait d'espacer, de faire écouler plus de temps entre des événements.
3 Temps, durée (entre deux repères). || L'espacement entre deux temps forts, entre deux notes.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Espacement — En aéronautique, l espacement est un des moyens utilisés par les services de la circulation aérienne pour assurer le service de contrôle. Il consiste à ménager entre deux aéronefs une distance verticale ou horizontale permettant de garantir la… …   Wikipédia en Français

  • ESPACEMENT — s. m. Distance entre un corps et un autre. On l emploie surtout en Architecture. L espacement des poteaux, des solives, des colonnes.   Il se dit aussi, en Imprimerie, de L intervalle qu on laisse entre les mots ou entre les lignes. Espacement… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • ESPACEMENT — n. m. Action d’espacer ou Résultat de cette action. L’espacement des poteaux, des solives, des colonnes, des bâtiments. Espacement régulier …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • espacement — (è spa se man) s. m. Action d espacer.    Terme d imprimerie. Intervalle entre les mots, entre les lignes. Espacement régulier.    Terme d architecture. Les distances convenables entre plusieurs corps. ÉTYMOLOGIE    Espacer …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • espacement — atstumas statusas T sritis Standartizacija ir metrologija apibrėžtis Nuotolis tarp dviejų viena nuo kitos nutolusių vietų. atitikmenys: angl. distance vok. Abstand, m; Entfernung, f rus. промежуток, m; расстояние, n pranc. espacement, m …   Penkiakalbis aiškinamasis metrologijos terminų žodynas

  • espacement — tarpas statusas T sritis Standartizacija ir metrologija apibrėžtis Erdvė, skirianti daiktus ar jų dalis. atitikmenys: angl. gap; interval vok. Abstand, m; Intervall, n; Lücke, f; Zwischenraum, m rus. интервал, m; промежуток, m pranc. espacement,… …   Penkiakalbis aiškinamasis metrologijos terminų žodynas

  • espacement — tarpas statusas T sritis fizika atitikmenys: angl. gap; interspace; interval vok. Lücke, f; Strecke, f; Zwischenraum, m rus. зазор, m; интервал, m; промежуток, m pranc. espacement, m; intervalle, m; jeu, m …   Fizikos terminų žodynas

  • espacement — ə̇ˈspāsmənt, eˈ noun ( s) Etymology: French, from espacer to space (from Middle French, from espace space) + ment more at space …   Useful english dictionary

  • espacement — es·pace·ment …   English syllables

  • espacement — nm. èspâsmê (Albanais) …   Dictionnaire Français-Savoyard